LE VENDÉE GLOBE

Aux Sables d’Olonne, le départ du Vendée Globe a été donné le 8 novembre 2020. Les 33 skippers sont partis pour un voyage de plus de 2 mois, sur la mer, en solitaire. Beaucoup de bateaux ont rencontré des difficultés : ils ont heurté des OFNI (objets flottants non identifiés) ou ont navigué des conditions climatiques très dures. Jean Le Cam a dû secourir kévin Escoffier, dont le bateau a coulé. Les voiliers IMOCA sont très rapides, notamment grâce aux foils. Ils sont équipés de 2 canots de sauvetage, un à l’avant et un à l’arrière. Le papa de Camille, élève de notre classe, nous a présenté un canot et tout son contenu pour survivre en pleine mer.

Samantha Davis a été éliminée car elle a dû faire escale au Cap Horn pour réparer son bateau, mais elle a repris la course pour continuer à récolter de l’argent pour les enfants qui ont besoin d’une opération du cœur.

Charlie Dalin est arrivé le premier, mais le gagnant est Yannick Bestaven car il a bénéficié d’heures supplémentaires après s’être détourné pour secourir Kévin Escoffier. 8 skippers ont franchi la ligne d’arrivée en l’espace d’une nuit, incroyable !

En classe, nous avons suivi la course et nous déplacions régulièrement les bateaux sur notre carte du parcours.

C’était passionnant et admirable !

 

Les commentaires sont fermés.